Le prototype d’ordinateur quantique chinois Jiuzhang est leader mondial en matière de capacités de calcul

le Quotidien du Peuple en ligne | 18.12.2020 14h35

Par You Yi, journaliste au Quotidien du Peuple

Des employés d’une succursale d’information et de communication de la société State Grid Hangzhou Power Supply Company vérifient le matériel de communication quantique dans une salle des machines le 2 novembre. (Long Wei/Pic.people.com.cn)

Une équipe de recherche dirigée par Pan Jianwei et Lu Chaoyang, professeurs de l’Université de sciences et technologies de Chine, a récemment mis au point un prototype d’ordinateur quantique appelé “Jiuzhang”, capable de détecter jusqu’à 76 photons. Cet ordinateur a été conçu conjointement par l’équipe de recherche, l’Institut de Shanghai des microsystèmes et des technologies de l’information et le Centre national de recherche sur la technologie informatique parallèle.

Jiuzhang n’a besoin que de 200 secondes pour traiter 50 millions d’échantillons par échantillonnage de boson gaussien (GBS), alors que le superordinateur le plus rapide au monde a besoin de 600 millions d’années. C’est la première fois que la Chine atteint “la suprématie quantique”. La Chine est ainsi devenue le deuxième pays à atteindre “la suprématie quantique”. Le 4 décembre, la revue Science a publié cette percée.

“La suprématie quantique” est atteinte lorsque la capacité de calcul dans la gestion d’une tâche particulière d’un ordinateur quantique, technologie naissante, dépasse celle de l’ordinateur conventionnel le plus puissant. L’exploit prouve aussi que l’ordinateur quantique serait en mesure de dépasser l’ordinateur classique et de réaliser plus de percées dans de nombreux autres domaines à l’avenir.

Lire la Suite:


Please follow and like us: