Voice of America: Trudeau Denounces Church Burnings, Vandalism in Canada

By Associated Press
July 02, 2021 09:22 PM

A defaced statue of Queen Elizabeth II lies after being toppled during a rally outside the provincial legislature on Canada Day in Winnipeg, Manitoba, Canada, July 1, 2021.

VANCOUVER, BRITISH COLUMBIA – Canadian Prime Minister Justin Trudeau on Friday denounced the burning and vandalism of Catholic churches that have followed discovery of unmarked graves at former schools for Indigenous children.

Several Catholic churches have recently been vandalized or damaged in fires following the discovery of more than 1,100 unmarked graves at the sites of three former residential schools run by the church in British Columbia and Saskatchewan. Generations of Indigenous children had been forced to attend those schools.

Lire la Suite:

Commentaire:
Incroyable… mais vrai…

Cet article est rempli d’un humour noir, terrible, sadique, quand on sait tous, quand meme, qu’il y a eu des violations du droit plus grave que les statues de la Reine… comme par exemple, obstruction et Entrave, complicite apres les faits pour cacher la commission de plusieurs milliers de meurtres et autres violences sexuelles. Il faut du toupet pour s’exprimer. D’ailleurs, s’il y avait des mises en accusation ou l’ouverture d’une commission d’enquete criminelle, il y a fort a parier que ces violences n’auraient pas eu lieu car cela aurait ete a l’avantage des personnes poursuivies… il est tout seul dans ce bateau qui coule a pic. Tant pis. Au fait, c’est ca aussi qui a choquer les Britaniques… la statue de la reine… Depuis quand, les excuses suffisent pour resoudre des meurtres, des viols… etc… Une nouveaute dans la Constitution Canadienne? Ca va surement etre invoque comme precedent juridique a l’avenir. Dans les faits, il y aura au moins 215 cas de victimes tuees, violentees, celles retrouvees dans le sous-sol d’un pensionnat qui pourront etre cites a titre de precedent devant toutes les cours criminelles du Canada… Ainsi, maintenant, toutes les femmes et surtout les enfants sont menaces de voir leurs agresseurs s’en tirer avec des sentences moins lourdes, pourvus que ces derniers presentent des excuses! Par ex. le Defendeur pourrait facilement arguer que le Procureur de la Couronne (representant le Ministre de la Justice, le Solliciteur General) n’est pas impartial quand il soumet une cause a l’attention du juge… en presentant le rapport de la Commission Verite et Reconciliation. Il Reclamera un non-lieu.


Addendum au 06-07-2021

Dans la question du traitement des questions autochtones il est extremement important de rappeler au Canada que les autochtones, les communautes autochtones sont les communautes ou le taux de criminalite et d’emprisonnement est le plus eleve au pays. Etrange, quand un autochtone commet un crime, il va en prison, quand c’est un Catholique, il est recu en audience par le PM et devient membre de l’Ordre du Canada.

Mais ce qui est primordial ici, dans cet addendum, et cela vaut aussi pour nos voisins americains, c’est la question de Crime contre l’Humanite. Dans les annees 2000, le Canada a l’instar de nombreux pays industrialises, a inscrit dans sa constitution la Loi sur les genocides et les crimes contre l’humanite. Comme cette loi n’a pas ete utilisee encore, la Cour Supreme ne s’est pas encore prononcee sur le sens de cette loi. Mais, je crois ici, qu’une majorite d’hommes/femmes de loi vont etre assez d’accord avec l’interpretation que j’en fais ici. Cette notion de crimes contre l’humanite c’est une notion qui fait reference a une definition precisee par l’ONU. La definition de crimes contre l’humanite selon les Nations-Unis, couvre bien plus que les crimes contre les personnes elles-memes. Par exemple, pour les Nations-Unis, l’exploitation inequitable des ressources d’un pays peut constituer un crime contre l’humanite. Dans le cas canadien, cette definition d’un crime contre l’humanite incluerait l’exploitation inequitable des ressources d’une communaute ethnique comme les autochtones… exploitation signifiant remuneration ne respectant pas la juste valeur marchande des ressources exploitees… meme si il y a eu accord entre les communautes ethniques et le gouvernement canadien. Les traites ancestraux et les indemnisations prevues par ces traites ne peuvent pas etre en deca, inferieure a la juste valeur marchande de ces ressources. Les Autochtones ont semblent-ils doublement raison de reclamer l’application de la Loi sur les Crimes contre l’Humanite… evidemment que le Canada ne veut pas payer… comme tous les voleurs qui ne veulent pas rembourser pour les mefaits qu’ils commettent. Cette definition vaut aussi pour les autochtones americains… mais le traitement des traites est different de celui existant au Canada. Et cela vaut aussi dans le cas de crimes contre l’environnement. Ici, il y a une autre chose qui devrait interesser la population canadienne dans son ensemble, c’est que malgre toutes les larmes et jeremiades versees par le PM, il n’en demeure pas moins qu’il ignorait tout du sens et de la portee de cette loi sur les crimes contre l’humanite en relation avec le dossier de nos compatriotes autochtones. D’ailleurs, le rapport de la Commission Trudeau(2015) Verites et Mensonges(Verite et Reconciliation) faite sous l’egide du gouvernement Trudeau ne mentionne aucunement le fait de la revision des traites avec les autochtones, de la revision des indemnisations prevues dans ces traites a la hauteur de la JUSTE VALEUR MARCHANDE… Et c’etait certainement d’une maniere intentionelle de la part du Gouvernement.

Autre element de reflexions pour les juristes.

La loi sur les genocides et crimes contre l’humanite fait intervenir dans le droit canadien des notions dont les definitions sont etrangeres au Canada, en l’occurence les Nations-Unies. Les crimes contre l’humanite sont des infractions commises contre des populations ou la Convention des Nations unies sur les droits de l’homme fait en sorte que l’element de mesure des crimes contre l’humanite est la Declaration des droits humains definis par l’Onu et non la Charte canadienne des droits de la personne. Cela a une tres grande importance, du moins au niveau des provinces. La Declaration des Nations-Unies sur les droits humains ne souffrent pas d’exception et de clauses derogatoires. Quant a la Charte Canadienne des Droits, et les reformes constitutionnelles de 1982, ont permis aux provinces la possibilite de deroger de la Charte Canadienne des droits, comme il arrive quelque fois au Quebec. Cela dit, si c’est possible de deroger a la Charte Canadienne dans une province, il est par contre impossible de deroger a la Declaration de l’ONU. Ainsi, ce que Trudeau disait qu’il approuvait la Torture… en parlant des conditions penibles de travail de certains groupes de salaries… en vertu des clauses derogatoires, c’est possible d’echapper a la Charte Canadienne, mais en aucun cas, il est possible dans la Constition canadienne d’echapper a la Declaration de l’Onu sur les droits humains qui, du fait de la Loi sur les genocides et les crimes contre l’humanite en fait la veritable Charte des droits valables au Canada… amusez-vous! Ce qui fait que… cette loi sur les crimes contre l’humanite pourrait generer de nombreuses causes judiciaires.

Je sais, je sais, que Pour les gouvernements des provinces et celles du Canada, cette foutue loi sur les Genocides et Crimes contre l’humanite ca sert juste a rendre valide les accords commerciaux avec les USA et/iy l’Europe… Mais quand on entr’ouvre une porte… le vent et la tempete s’immisce aisement…

Est-ce une question importante, je veux dire en pratique, pour les salaries entre autres?

Par exemple, dans le cas des salaries du Port de Montreal qui reclamaient lors de leurs negos, entre autre le droit a la deconnexion en dehors des heures de travail, et qui apres le reglement du conflit a ete laissee a la discretion d’un arbitre. En fait, l’arbitre devra donc trancher si l’employeur a des droits sur les salaries en dehors des heures de travail, et si les efforts requis en dehors du travail et qui ne sont pas remuneres constituent une violation de la Declaration des Droits de l’ONU, ici, l’employeur pourrait etre accuse de crime contre l’humanite? Cela aussi vaut pour les employes du secteur public qui ont pris une decision semblable: s’en remettre a un arbitre. Cela vise aussi les heures supplementaires obligatoires des infirmieres qui ont rendu malades 10 a 29% des infirmieres… il y aurait dans ce cas aussi, lieu a s’interroger sur les Violations des droits humains selon la Declaration de l’ONU… Une etrangete canadienne qui laisse l’application des droits humains selon l’Onu a un arbitre comme si les droits de la personne etaient negociables???

Les employeurs prives, au Quebec, ont toujours applique, a ce sujet, les memes politiques administratives que les autorites publiques: ne rien faire et, autorise l’indemnisation des victimes via leur regime d’assurance invalidite.

Dans les annees 90, quand j’avais signaler a mon employeur, que les ordinateurs personnels IBM-PC avaient un fonctionnement anormal cause par des frequences radio, et que cela pouvait engendrer aussi des malaises a leurs employes, et bien, a l’epoque, il n’y avait pas de loi sur les crimes de guerre et les crimes contre l’humanite. C’etait laisse a la discretion de l’employeur. Mais a partir de l’an 2000, et bien la situation juridique a ete modifiee d’une maniere importante. Et, il faudrait ici, envisager que a partir de l’adoption de la loi sur les crimes contre l’humanite, les victimes pourraient obtenir des compensations au titre de reparation eu egard aux crimes contre l’humanite.

Ainsi, ce que les quebecois appellent dans le langage populaire “le service civil obligatoire” et qui fait rire tous les dirigeants des autres pays est une violation de La Loi Contre les crimes de guerre et crimes contre l’humanite.

On peut comprendre que dans le cas de l’armee canadienne, celle-ci puisse vouloir utiliser ces technologies pour preparer ses troupes au combat dans des conditions operationnelles extremes, mais dans tous les cas, cela est strictement prohibe pour les civils, d’autant plus que cela a provoque de tres nombreuses deviances graves et notamment les nombreux cas de violence contre les femmes. A la limite, nos braves soldats sont tellement exposes qu’ils arrivent a peine a se tenir debout, au garde-a-vous! Yes, Sir! D’ailleurs, a l’epoque du Gouvernement Harper, ce dernier avait demande a la Republique Populaire de Chine d’assister les Forces armees canadiennes dans leurs efforts de modernisation en acceptant les precieux conseils de l’armee populaire de liberation(APL). Evidemment, a ma connaissance, il n’y eut pas de suites notables a ces accords…. C’etait avant la 5-G! Mais, il faut quand meme garder un peu notre objectivite, meme envers des adversaires et rendre a Cesar ce qui appartient a Cesar. Ainsi les Forces Armees canadiennes ont une longueur d’avance sur les autres militaires du monde et dans la Prochaine Guerre Mondiale pour Handicapes, ils recueilleront surement de Nombreuses Medailles de la Bravoure. Le depart precipite des soldats canadiens dans les CHSLD du Quebec me laissent songeur: Ce ne devait pas etre trop difficile de garder la paix dans ces etablissements de sante. A Contrario, les Francais ont tout mise sur la Guerre dans l’Espace, sachant que personne dans la Gaule ne remarquera ses idioties et ses stupidites terrestres habituelles comme au…

Je me souviens que France Telecom diffusait une publicite au debut des annees 2000 en Amerique du nord qui se resumait a ceci: “Depuis la transmission de pensee, la telephonie est la plus grande invention qui soit” et qui faisait du Quebec l’objet de railleries.



Please follow and like us: